1 commentaire

La Page Blanche

 Heeeyyyyy! Salut mon rat des champs!!! 

Non non rassure-toi je ne vais pas te faire l’étalage de mes états d’âme, je pense que t’as eu ton compte hier avec ma tirade sur les élections présidentielles. Non? T’en re-veux une couche??? ^^ Bon … 

Non non, aujourd’hui je vais te parler de La Page Blanche, la nouvelle BD de Pénélope Bagieu (dessin) et Boulet (scénario). Comment ça : « c’est qui ceux-là? ». Mais t’es inculte ma parole, ouvre-toi un peu au monde crédidiou! ^^ Bon, comme je suis sympa, tu n’as qu’à cliquer pour rejoindre leurs univers… On dit merci qui ??? 🙂 

Hihi et tant qu’on en est aux remerciements, merci DévouéeDodue pour cette chouette lecture. Tu sais que je t’aime d’amûr toi et tes idées de lecture! 🙂

BD P. Bagieu et BouletMais revenons à nos moutons, La Page Blanche donc … 

Tu t’es déjà retrouvé dans une situation/un lieu, sans savoir comment tu étais parvenu jusque là?

Tu t’es déjà fais un coup de flipette en sautant involontairement un chiffre quand tu comptes, en oubliant tata Odette à la gare (ça marche aussi avec l’aéroport oui!) , en ne reconnaissant pas un vieil ami ou en oubliant le nom de ton voisin? 

Ben là c’est pire! Bien pire! 

Parce que la jeune femme que tu vois là sur ce banc, oui oui sur cette couverture girly à souhait (mais oui vous aussi messieurs vous pouvez la lire cette BD rohhh c’est quoi ce sectarisme! ) ne sait pas ce qu’elle fait là, elle ne sait même pas où elle est… Oh, ai-je oublié de dire également qu’elle ne sait pas qui elle est ?? Bon ben comme ça c’est dit! ^^ 

Voici donc Éloïse, notre héroïne amnésique, seule sur un banc parisien, essayant de remontant le fil de sa mémoire pour savoir qui elle est, et ce qu’elle fait en ces lieux.

Et je te prie de croire que l’on s’attache très rapidement à ce personnage ésseulé, en pleine détresse sur son banc parisien. On ne peut s’empêcher de se demander ce qu’on ferait à sa place. C’est vrai quoi , tu f’rais quoi toi, si demain tu te « réveillais » sur la margelle de la fontaine de Saint-Luc-Les-Oies, hein??? 

On la suit dans ce long processus qu’est la recherche de soi, on rit de ses mésaventures, on fait pipi dans sa culotte quand elle part dans des délires sur la raison de son état (je me sens moins seule désormais! ^^), on fond devant son petit chat crôooo mignon (ah y’a que moi?), on flippe devant son acharnement méthodique à retrouver son histoire … 

Y’a pas a dire, j’ai adoré! Déjà parce que j’aime énormément le travail de Pénélope Bagieu, sa façon de dépeindre la vie, les gens, sa manière de dépeindre les émotions dans de petits détails… 

Et aussi parce que c’est une très belle fable sur notre monde moderne… Non je ne vais pas recommencer à jouer ma hippie, mais il faut reconnaître que la vie est bien compliquée de nos jours… Comment allumer son ordinateur portable si l’on ne connait pas son mot de passe ? (ouais y’a qu’à pas en mettre, mais Elle, elle en a un, histoire de justement! ). Comment soutirer des informations sur soi-même à son voisin de palier quand on n’a que de rares contacts avec lui? Pourquoi le recours systématique au psy? 

L’histoire est intéressante dans sa manière de dénoncer une société de moutons, une société de consommation qui poussent les individus à avoir les mêmes goûts, les mêmes lectures, à faire le même choix que les autres pour s’intégrer.

Mais à trop vouloir être comme les autres, peut-être en venons-nous à perdre un peu de notre identité ?

Et c’est peut-être là que réside la beauté de l’amnésie d’Éloïse. En se souvenant de tout (lieux, évènements, etc) sauf de ce qui la concerne elle, elle va devoir apprendre à vivre dans l’univers de cette autre Elle, celle qu’elle était avant. Et si cette cohabitation ne se fait pas sans heurts, elle a au moins le mérite de laisser émerger une nouvelle personnalité, vierge de toute influence, une Page Blanche … 

Bref, pour ceux qui veulent s’offrir un petit plaisir des yeux, lancez-vous ça vaut le coup! 

Ohh … et juste pour le fun, Morue tu comprendras! ^^ 

Pour  plus d’informations c’est par là!

Publicités

Un commentaire sur “La Page Blanche

  1. Je plussoie ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :